Accueil     NEWS     Livre d'or     Contact     Liens     Photos     Rechercher     DATES  
SwingJO Index du Forum SwingJO
Jo Privat, l'accordéon swing et la valse musette
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres     S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Swingjo faire un don 

Des difficultés au soufflet
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Théorie et technique de l'instrument
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fred Le Boulanger



Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 8
Localisation: Comps La Grandville (12)

MessagePosté le: Mar Juin 10, 2014 8:50 pm    Sujet du message: Des difficultés au soufflet Répondre en citant

Salut le copains (houps!)

Comme je suis accordéoniste depuis peu longtemps j'ai encore quelques difficultés avec des détails qui peuvent vous sembler anecdotiques.
Alors voilà :
Comment faire pour, en tirant, avoir une compression du soufflet satisfaisante afin de ne pas s'enfoncer et jouer avec rapidité,tout en cherchant à avoir peu de volume sonore ?

Merci par avance pour vos réponces
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Neyer Jacques
Membre actif


Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 83
Localisation: Normandie-76

MessagePosté le: Mar Juin 10, 2014 9:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Fred
t'inquiete c'est un fait courant essaye un metronome ou bien des enregistrementset ton rythme deviendra stable
La bises Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
FredBaldo76
Membre actif


Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 1560
Localisation: Saint Riquier es Plains (76)

MessagePosté le: Jeu Juin 12, 2014 9:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Fred,

Si tu veux suffisamment de son, il faut que tu tires suffisamment fort pour que lorsque tu appuies sur un bouton tu ressentes que ta soupape est comme happée par la dépression exercée par le soufflet.
Mais attention il est difficile de jouer sans enfoncer entièrement les boutons au début.
Ça demande d'interminables heures de travail.

Après pour aller vite c'est une savante combinaison de cette technique de soufflet couplée à une bonne technique de main (il faut faire le moins de mouvements possible) et ça dépend aussi de ton influx nerveux.

Un mauvais influx nerveux couplé à une bonne technique peut être aussi efficace qu'un bon influx nerveux avec une technique moins bonne.

Le mieux est une bonne technique avec un bon influx nerveux Very Happy


Sinon il existe une quantité quasi illimité de morceaux faisant appel à d'autres qualités que la mécanique des doigts.

J’espère avoir un tant soit peu répondu à ta question.

Cordialement,

Fred Baldo
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Fred Le Boulanger



Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 8
Localisation: Comps La Grandville (12)

MessagePosté le: Jeu Juin 12, 2014 4:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci fred pour cette réponse.

Cependant j'avais cru comprendre qu'on pouvait par le système savant d'annulation des forces contaires tirer assez fort pour rester en surface tout retenant (et c'est là mon problème) l'ouverture de l'accordéon afin de ne pas avoir un volume sonore trop important.
Bref c'est tout aussi compliqué à poser comme question que de techniques à obtenir.
On touche là à l'interprétation musicale et aux différents moyens qui sont à notre portés pour exprimer toutes les émotions qui nous conviennent. Encore une fois, pour moi Vincent Peirani est un maître en la matière.

Merci de vos réponses
Bien à vous
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
FredBaldo76
Membre actif


Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 1560
Localisation: Saint Riquier es Plains (76)

MessagePosté le: Sam Juin 14, 2014 9:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fred Le Boulanger a écrit:
Merci fred pour cette réponse.

Cependant j'avais cru comprendre qu'on pouvait par le système savant d'annulation des forces contaires tirer assez fort pour rester en surface tout retenant (et c'est là mon problème) l'ouverture de l'accordéon afin de ne pas avoir un volume sonore trop important.
Bref c'est tout aussi compliqué à poser comme question que de techniques à obtenir.
On touche là à l'interprétation musicale et aux différents moyens qui sont à notre portés pour exprimer toutes les émotions qui nous conviennent. Encore une fois, pour moi Vincent Peirani est un maître en la matière.

Merci de vos réponses
Bien à vous


Bonjour,

Oui tu as bien compris.
En fait quand je dis qu'il faut que tu tires suffisamment fort , il faut comprendre de manière induite que tu dois moins retenir.

L'idée première, plus importante encore que cette idée complexe d'annulation des forces c'est qu'avant chaque émission de son, ton soufflet doit être tendu afin que le mouvement d'air suffisant à la vibration des lames puisse se faire.

Un bon moyen de ce rendre compte de cela est de se familiariser avec l'apprentissage d'un instrument à vent comme la trompette ou le sax par exemple.
Tous les réflexes de colonne d'air et de pression son assimilables à ceux que l'on doit obtenir sur notre instrument.

Le défaut "logique" de beaucoup d'accordéonistes dès leurs début, est de considérer l'instrument plus comme un clavier que comme un instrument à vent dans la façon d'aborder la technique car l'émission du son se fait de manière plus simple que pour tout autres instrument à vent et de plus il n'y a pas de problèmes de justesse comme sur d'autres instruments à vent sur lesquels en fonction des notes on doit modifier la position du bec dans la bouche, ou l'angle d'attaque ...

Pour finir, effectivement Vincent utilise cette technique parfaitement bien d'autant plus qu'il est à la base clarinettiste.
Pour comprendre la colonne d'air c'est extra.
Mais enfin, Vincent possède toutes les qualités possibles et imaginables alors en le citant on ne peut pas se tromper ! Very Happy

Il y en a plein d'autres qui maîtrisent également cette technique dont une accordéoniste en particulier : Marielle Roy.
C'est incroyable ce que cette nana pouvait obtenir comme palette de nuance ainsi que comme phrasé avec sa technique de compèt Wink
Je dis "pouvait" parce que je sais que l'accordéon n'est plus pour elle une pratique essentielle dans sa vie de musicienne bien que je suppose qu'elle doive toujours avoir les même qualités que je lui connaissais à l'époque.

Un autre as du soufflet c'est Daniel Mille, qui est lui un accordéoniste soufflant par excellence.


Voilà pour mon petit complément suite à ta réponse.

Cordialement,

Fred Baldo
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Fred Le Boulanger



Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 8
Localisation: Comps La Grandville (12)

MessagePosté le: Sam Juin 14, 2014 4:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore merci Fred pour le temps donné à chacune de tes réponses.
Je vais donc suivre tes conseils car je crois bien me reconnaître dans la description du joueur d'accordéon que tu fais.
Quand à l'accordéoniste dont tu parles as-tu des références de CD pour écouter son travail
Merci de ta réponse
Fred[/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
FredBaldo76
Membre actif


Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 1560
Localisation: Saint Riquier es Plains (76)

MessagePosté le: Sam Juin 14, 2014 10:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas de soucis Fred, c'est un plaisir. Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Suny
Membre actif


Inscrit le: 24 Déc 2012
Messages: 865
Localisation: Remoulins (30)

MessagePosté le: Lun Juin 16, 2014 11:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut les Fred's,

Très, très intéressant ce qui vient d'être dit.J'ai lu attentivement.En plus c'est un sujet récurrent pour les accordéonistes et perso j'ai toujours été "obsédé "Wink Embarassed Evil or Very Mad Rolling Eyes Embarassed Cool :|par cette gestion de la colonne d'air!!!!!

Et je me suis dit :Tu n'as pas de clarinette,de trombone,trompette,etc

Et si tu chantais????ll'instrument,la voix, tout le monde le possède(sauf les muets!!! Wink)et il est gratos.J'ai donc essayé de chanter à l'unisson avec mon biniou et là,j'inspire et j'expire,j'inspire et j'expire,c'est naturel!et l'accordéon suit le bougre,la colonne se gère ,notre 3ème poumon est en action....Je dirais même plus, l'interprétation à l'accordéon s'en ressent forcémment.

Vous citiez Vincent Peirani, et Daniel Mille,tous les deux à ma connaissance, chantent ,disons plutot "scattent"....Je n'ai donc rien inventé....En tous les cas fredonner ,chanter, m'aide beaucoup.

Ce n'est qu'un avis personnel

Bonne journée
Suny
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Fred Le Boulanger



Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 8
Localisation: Comps La Grandville (12)

MessagePosté le: Lun Juin 16, 2014 9:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Sunny

Alors la mince. Je me trouve vraiment très con tellement ton idée tout en étant très évidente ne met pas tomber sur le palto.
Je crois que tu tiens là un vrai outil que je m'en vais essayer de-suite avec notre ami Astor et son Libertango.
Je vous donne mes impressions dans les prochains jours.
Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
FredBaldo76
Membre actif


Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 1560
Localisation: Saint Riquier es Plains (76)

MessagePosté le: Lun Juin 16, 2014 10:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Fred, Salut Suny,

je ne suis pas certain que scatter en jouant dans le but de mieux comprendre la colonne d'air soit le meilleur moyen d'y arriver.

Pour preuve, je constate tous les jours au conservatoire que plein d'apprentis chanteurs ne savent pas utiliser leur colonne d'air naturelle et doivent apprendre à l'utiliser.

Je pense donc que cela peut aider pour plein de chose mais, il faut avant tout savoir si l'on sait utiliser sa colonne d'air naturelle pour pouvoir transposer les sensations au soufflet.

Ce n'est qu'un avis.
Sinon l'idée en soi est très intéressante.

Je pense que tout musicien qui se respecte devrait apprendre à faire deux choses quel que soit son instrument : apprendre à chanter ( pas pour devenir Pavarotti mais pour la gestion de l'air) et faire de la caisse claire et taper du rythme jusqu'à le ressentir dans ses tripes.


Cordialement,

Fred Baldo
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Suny
Membre actif


Inscrit le: 24 Déc 2012
Messages: 865
Localisation: Remoulins (30)

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 1:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Comme je le disais plus haut ce sujet est très intéressant et je dirais incontournable!!!
Jadis personne ne s'occupait de la gestion du soufflet,même pas les profs... Enorme !Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Aujourd'hui j'ai l'impression que c'est différent,j'allais dire heureusement!
Sauf erreur pour être dans le coup il faut une pression quasi constante et minima sur le soufflet !!!
D'autre part notre biniou n'a rien à voir avec les instruments à vent tels que le sax ,la clarinette ,la trompette ,le trombone.J'essaie de m'expliquer:

Tu joues la MD sans la MG tu as une pression.
Tu joues la MD avec la MG tu as une autre pression,un autre besoin d'air,
Et j'exagère tu joues la MD avec un accord à 5 doigts et la MG avec un accord altéré à 2 doigts,sur le système standard,c'est pire!C'est mortel!
Je me sens obligé d'éliminer certaines notes pas forcément nécessaires pour conserver, on se comprend,suffisament d'air,pour avoir de la puissance surtout si l' on joue avec des jazzmens! Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

J'ose dire que la comparaison avec les instruments à vent est intéressante,mais l'accordéon pour moi est un instrument très,très particulier et la colonne d'air est plus difficile à gérér qu'on ne le pense.

J'aimerais bien avoir l'avis de Fred,quand il aura un petit moment!

Amicalement
Suny
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
FredBaldo76
Membre actif


Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 1560
Localisation: Saint Riquier es Plains (76)

MessagePosté le: Jeu Juin 19, 2014 10:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Suny,

je viens de lire ton message et tu as précisément mis le doigt sur quelque chose de parfaitement singulier sur note instrument.
En effet, Seuls les accordéons ou instruments de ce genre (bando, concertina..) sont des instruments à vent mais ...polyphoniques.

ce qui apporte tout un lot de difficultés innatendues comme par exemple une gestion radicalement différente du soufflet en fonction du nombre de soupapes que l'on ouvre simultanément entraînant une perte de pression ou de dépression en fonction que l'on ouvre ou que l'on ferme.

En effet Suny, si tu joues en plein jeu, un accord à 5 sons avec une nuance forté et qu'en plus tu as une basse avec accord enrichi à gauche, la quantité d'air entrant ou sortant du soufflet est telle que même avec beaucoup de plis et un gros biniou, on épuise vite la quantité d'air possible entrante ou sortante.

Ainsi la grosse difficulté, encore plus qu'une bonne pression est la qualité des changements de soufflets en fonction de la durée des notes et de leur quantité, des nuances...
A chaque fois qu'on change le sens du soufflet, c'est comme une inspiration. D'où la nécessité de savoir quand on inspire.

Cordialement,

Fred Baldo
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Suny
Membre actif


Inscrit le: 24 Déc 2012
Messages: 865
Localisation: Remoulins (30)

MessagePosté le: Dim Juin 22, 2014 4:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Fred,

Merci pour ton avis éclairé sur ce sujet, comme sur d'autres d'ailleurs,nous avons bien de la chance de t'avoir....sur Swingjo!!!!

Nous parlions de soufflet ,et j'ai une question ,que j'espère pertinente Wink à poser et qui peut peut-être intéresser aussi d'autres potes...
Lorsque j'ai acheté mon biniou,un Vedette 10, le soufflet a été remplacé par un soufflet à petits plis ,en remplacement d'un soufflet normal sachant que mes goûts vont vers le Swing.Ii a actuellement 16 plis.

A ton avis quelle peut être l'influence de ce changement sur le jeu d'un musicos???? Il y en a forcément une (Influence positive....,négative???)

A te lire
Amicalement
Suny
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
FredBaldo76
Membre actif


Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 1560
Localisation: Saint Riquier es Plains (76)

MessagePosté le: Ven Juin 27, 2014 11:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Suny,

J'ai peu de temps en ce moment ce qui ne me permets pas de répondre aussi vite que d'habitude.
Pour ma part, je pense qu'opter pour un soufflet plus petit, à petits plis permet un jeu plus dynamique en ce sens que tu à moins de possibilités de taille d'ouverture mais qu'en contrepartie tu peux refermer beaucoup plus vite.
Et le jeu en ouverture de soufflet permet une articulation plus précise qu'en fermant.

Voilà.

Cordialement,

Fred Baldo Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
bestillmybeating
Membre actif


Inscrit le: 24 Juin 2010
Messages: 23
Localisation: Munich (Allemagne)

MessagePosté le: Ven Juin 24, 2016 8:00 am    Sujet du message: Des difficultés au soufflet Répondre en citant

Dear all,
i just saw the wonderfull discussion.
would somebody be able to explain me how I can learn this:

"Si tu veux suffisamment de son, il faut que tu tires suffisamment fort pour que lorsque tu appuies sur un bouton tu ressentes que ta soupape est comme happée par la dépression exercée par le soufflet. "

Is there an etude which I could do?
so I have to pull on the bellow strongly before I press a button? Do I have to press completely or only partially? I do not understand the statement concerning the soupape (valve?).

Also I do not understand this statement:
"le système savant d'annulation des forces contaires tirer assez fort pour rester en surface tout retenant (et c'est là mon problème) "

what is meant by" annulation des forces contraires"?
Is it something like annulation of opposing forces?

I read a similar description in a text of Manu Maugain.
he wrote that you should pull on the bellow, but always have the controll like in this situation:
if someone, like a second person pulls for you on the bellow and when he suddenly stops you do not move your hand, becaus always when you pull you also somehow fix the bellow.
so far I can partly understand but then he states that you should somehow create something like "compression" of the air in the bellow
even during pulling it.
So this is impossible!
I just do not get it.

Thank you very much for your help


musicalement

Christian

note below: please answer in frensh,
I can understand frensh but I cannot write very well.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Théorie et technique de l'instrument Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com