Accueil     NEWS     Livre d'or     Contact     Liens     Photos     Rechercher     DATES  
SwingJO Index du Forum SwingJO
Jo Privat, l'accordéon swing et la valse musette
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres     S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Swingjo faire un don 

Une interview de Daniel Colin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Charlan GONSETH (1942-2017) ses entretiens
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
charlan
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 1505
Localisation: La Chaux-de-Fonds (Suisse)

MessagePosté le: Lun Juin 29, 2009 6:26 pm    Sujet du message: Une interview de Daniel Colin Répondre en citant

Bonjour !

Une bande de joyeux drilles, autour d'une table, lors du festival de Crans en Valais CH, en train de boire un coup de Fendant.

Il y avait Jo Courtin et « sa squaw », comme il disait, Daniel Colin, Eric Bouvelle, son père, René Dessibourg, Jean-François Dessibourg, mon épouse et moi-même.

Gouailleur, Jo Courtin : « Vous savez, les poulets ont laissé le choix à Colin : ou tu continues de conduire, ou tu cesses de boire... Daniel a préféré continuer à boire son verre ! »

L'année suivante, le 26 octobre 1991, à Riddes, toujours en Valais, je rencontrais Daniel Colin.

C : Dis-moi, Daniel, tu as récupéré ton permis ?

DC : Oui, oui, oui, depuis quelques mois...

Je vous avoue qu'aujourd'hui je suis vraiment très, très content. Je suis en compagnie de mon copain Daniel Colin. J'ai toujours beaucoup de plaisir à te revoir, Daniel.

Charlan, bonjour !

Dans le fond, quand nous nous rencontrons, nous avons plus tendance à rigoler qu'à nous raconter notre vie. Mais aujourd'hui, on devra un peu se tenir...

... oui, parce que d'habitude, on est plutôt...

... Mais pour nos auditeurs, nous serons un peu sérieux.
Daniel, tu es de Pontarlier...

Oui, je suis né à Pontarlier, il y a quelques années quand même... Et je suis souvent allé en Suisse lorsque j'étais jeune. Mon oncle, qui avait un orchestre, a joué beaucoup à Yverdon, à La Chaux-de-Fonds, pendant très longtemps.

Tu as commencé la musique très jeune ?

Oui, à l'âge de cinq ans. Mais je jouais déjà de routine à l'âge de quatre ans.

Et tu as commencé avec le piano, je pense...

Je jouais de l'accordéon diatonique.

Ah ! Diatonique, ça existe aussi en France ?

Ah oui, oui oui. Mais c'était quand même au tout début. Alors je jouais des petits airs. Alors, mes parents se sont aperçus que j'étais..., pas doué..., mais enfin... « avait des dispositions ». Et mon oncle, qui était déjà musicien, m'a poussé à jouer de l'accordéon et du piano.

Aujourd'hui, je crois que l'accordéon n'est pas vraiment ton principal instrument.

C'est à dire que j'ai toujours jonglé entre deux instruments, même plusieurs, parce que j'ai joué de la trompette aussi.
A un moment donné, j'ai joué beaucoup plus de piano et de synthétiseur, pendant au moins une douzaine d'années. L'accordéon devenait un second instrument. Mais maintenant, c'est le contraire.

Est-ce que tu as des élèves ?

Non, j'ai eu un élève. Mais il a un orchestre, maintenant d'ailleurs. Mais je n'étais pas tellement doué pour ça.

Tu habites donc maintenant à Paris.

Oui, depuis quelque temps.

Comment se passe une journée de Daniel Colin, à Paris ?

Quand je n'ai rien à faire ? Quand je travaille ?

... une journée normale..., d'accordéoniste..., de l'accordéoniste Daniel Colin.

Disons que je fais pas mal de séances d'enregistrement. Cet été, j'ai fait un disque de jazz, par exemple.
La journée est vite faite. Elle va de neuf heures jusqu'à minuit. Dans une journée normale, je fais mes courses, comme tout le monde. J'étudie, je fais un petit peu de piano. Je fais mes gammes. Je regarde la télévision, j'écoute des CD, j'écoute du jazz, j'écoute du classique. Je vais me balader. Je fais un peu de tout...

De longs déplacements depuis Paris comme jusqu'ici, en Valais, est-ce que tu en fais souvent ?

Oui, de plus en plus maintenant. Parce que nous avons fait un disque qui s'appelle " Paris-Musette ". Et nous sommes plusieurs accordéonistes à tourner, avec une section rythmique. Et Nous allons un peu dans toute la France. Nous avons fait le " Printemps de Bourges ", le festival de jazz d'Amiens. Enfin, nous sommes allés dans pas mal d'endroits. Alors je re-voyage.

Daniel Colin, ça ne doit pas être toujours facile de jouer avec un orchestre, comme aujourd'hui, qui est formé pour l'occasion.

Eh bien, aujourd'hui, c'était formidable. Le bassiste est formidable et le batteur très, très fin. C'est comme si on avait joué tous les jours. Il arrive aussi que ce soit la catastrophe, naturellement.

Bien sûr, oui. Est-ce que tu as un orchestre à toi ?

J'en ai eu un. Occasionnellement, j'en reforme un avec des amis. Nous nous connaissons depuis vingt, vingt-cinq ans.

Mais vous ne jouez pas régulièrement, ensemble...

Nous sommes souvent ensemble. Nous faisons diverses choses, des séances, des réceptions. J'ai travaillé beaucoup pour les Américains, pour les Japonais dans les hôtels à Paris. Je fais ce genre de travail.

Il me semble, Daniel, que tu es devenu un accordéoniste plus jazz que musette... Est-ce que c'est vrai ?

C'est à dire que j'ai toujours jonglé entre les deux. Mais mon goût, bien sûr, va peut-être vers une musique un petit peu syncopée, c'est vrai. Mais je ne renie pas le musette traditionnel non plus. Comme j'ai fait aussi du classique, un peu d'accordéon de concert quand j'étais plus jeune. J'aime un peu tout.

Justement, l'accordéon de concert, tu en as fait ?

Entre 1958 et 70.

Qu'est-ce que tu penses de cet instrument, de l'accordéon de concert ?

Moi, j'en pense du bien. Mais il n'y a pas beaucoup de public pour cette musique. Et c'est malheureux pour tous ces grands accordéonistes qui veulent absolument imposer la musique classique à l'accordéon. Je crois qu'il faut encore attendre une vingtaine d'années. Mais quel répertoire jouer ? C'est surtout ça.

Il y a un répertoire moderne, contemporain...

Oui, voilà, c'est ça. Mais le classique adapté, moi je n'y crois pas tellement. Mais, je pense que pour travailler, il faut faire du classique. Il faut se barder de classique, de classicisme pour arriver à bien jouer.

Chez nous, on entend souvent dire que l'accordéon est dépassé, démodé... Qu'est-ce que tu en penses ?

Oh, il y a eu une période noire, c'est vrai entre 72 et 82, 83. Mais maintenant il y a un regain d'intérêt chez les jeunes. Lorsque nous avons fait le " Printemps de Bourges " avec mes collègues accordéonistes, nous avons eu un succès fou. Il y avait des gens de moins de trente ans qui venaient nous écouter. Je suis moi-même un petit peu surpris.

Eh bien voilà, un grand merci, Daniel Colin, de nous avoir...

... merci Charlan...

... accordé ces quelques instants, et puis... Viens, on va boire un verre...

Je crois, hein ! On sera aussi à l'aise que de parler...

Tout à fait ! A bientôt, merci.

Merci encore à toi !


Et puis on est allé boire quelques ballons de Fendant !

Au revoir les amis, à bientôt !

Charlan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
jc-erard



Inscrit le: 17 Jan 2005
Messages: 2657
Localisation: GENEVE

MessagePosté le: Lun Juin 29, 2009 6:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Charlan, Very Happy

Quand tu réécris ces interveiws, bien des images de moments agréables doivent défiler dans ta mémoire et tu as le secret pour nous les faire imaginer....et partager. Very Happy Very Happy

Merci Charlan.... Very Happy

Salutaswing
jc
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
charlan
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 1505
Localisation: La Chaux-de-Fonds (Suisse)

MessagePosté le: Lun Juin 29, 2009 7:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut jc !
Oui, tu penses.
C'était des moments privilégiés, inoubliables.
Dommage qu'il y en ait beaucoup moins maintenant...
Ami
Charlan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
jc-erard



Inscrit le: 17 Jan 2005
Messages: 2657
Localisation: GENEVE

MessagePosté le: Lun Juin 29, 2009 7:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

charlan a écrit:
.......Dommage qu'il y en ait beaucoup moins maintenant...


Wink Qui sait, peut-être que l'édition 2009 des SwingJOtoniques pourrait être merveilleusement complétée........, Jo Privat Jr, Muriel, JC Laudat ou d'autres pointures présentes ce jour là, pourraient être intervievés par Charlan Question ......va savoir..... Shocked

...........................................................................................................................ok ok,....je sors...... Arrow Arrow
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
olli1234
Membre actif


Inscrit le: 02 Aoû 2008
Messages: 1119
Localisation: Laval (53)

MessagePosté le: Lun Juin 29, 2009 8:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci charlan,

De vrais moments de bonheur simple.

Bonne soirée

olli
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
charlan
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 1505
Localisation: La Chaux-de-Fonds (Suisse)

MessagePosté le: Lun Juin 29, 2009 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais non, jc, ça ne servirait à rien puisque je ne fais plus de radio.
Par contre, il y aura certainement des conversations intéressantes.
Ami
Charlan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
raudebert
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1042
Localisation: zanzibar

MessagePosté le: Jeu Juil 02, 2009 12:45 am    Sujet du message: DANIEL COLIN Répondre en citant

bien merci CHARLAN
De ce petit moment avec DANIEL COLIN
le plus interessant pour moi etait ce qu'il fait de sa journée comment il
s'organise pour jouer et surtout ce qu'il ecoute pour s'inspirer
renée
Bonne nuit à tous les amis swingjos
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cristofori
Membre actif


Inscrit le: 30 Mar 2009
Messages: 123
Localisation: Ecquevilly (78)

MessagePosté le: Jeu Juil 02, 2009 7:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut à toutes et à tous
C'est toujours un grand plaisir d'entendre les grands.
Je retiens que le classique c'est la base pour bien apprendre la musique et que les jeunes s'intéressent à l'accordéon. C'est très agréable après les années noires. Peut-être un nouveau virage ?
Merci Charlan pour ces infos.

Amicalement
Cristofori Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pascal
Membre actif


Inscrit le: 13 Fév 2005
Messages: 1248
Localisation: Zoug (CH)

MessagePosté le: Jeu Juil 02, 2009 8:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Charlan,

J'ai enfin eu le temps de lire ton interview. J'adore Daniel Colin, j'en ai parlé plusieurs fois ici. Grâce à JC Laudat, il n'est pas impossible que je le rencontre un jour... Cool

Salutations.
_________________

Il est quelquefois préférable de ne pas savoir ce qu'on dit que de dire ce qu'on ne sait pas.
Pierre Dac (1893 - 1975)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
charlan
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 1505
Localisation: La Chaux-de-Fonds (Suisse)

MessagePosté le: Jeu Juil 02, 2009 8:27 am    Sujet du message: Daniel Colin Répondre en citant

Salut Pascal !
Je souhaite que tu puisses rencontrer Daniel un jour...
Mais tu sais, cet oiseau-là est difficile à jondre, même au téléphone.
Tu appelles dix fois et neuf fois tu tombes sur Madame Colin. Elle et très gentille d'ailleurs...
Ami
Charlan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
raudebert
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1042
Localisation: zanzibar

MessagePosté le: Sam Juil 11, 2009 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

bonsoir charlan
j'espère que DANIEL COLIN continue de jouer comme toujours
dans ses concerts et le connaitre un peu mieux il est tellement difficile
d'avoir des vidéos de lui
renée
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Charlan GONSETH (1942-2017) ses entretiens Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com