Accueil     NEWS     Livre d'or     Contact     Liens     Photos     Rechercher     DATES  
SwingJO Index du Forum SwingJO
Jo Privat, l'accordéon swing et la valse musette
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres     S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Swingjo faire un don 

Une interview de Daniel Girard

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Charlan GONSETH (1942-2017) ses entretiens
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
charlan
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 1505
Localisation: La Chaux-de-Fonds (Suisse)

MessagePosté le: Ven Sep 16, 2011 11:10 am    Sujet du message: Une interview de Daniel Girard Répondre en citant

Bonjour !

Aujourd'hui, je vous propose un entretien que j'ai eu avec Daniel Girard, accordéoniste de Villers-le-Lac dans le Doubs.

Daniel est, pour moi, un voisin puisqu'il habite à une vingtaine de kilomètres, à peine, de La Chaux-de-Fonds.

Interview réalisée le 13 août 1994, dans les abris de la Grande Salle de la Marive à Yverdon - après-midi dansant du Club des 100.



C : Je retrouve aujourd'hui un accordéoniste français que j'avais perdu de vue depuis plusieurs années, Daniel Girard. Salut Daniel !

DG : Salut, bonjour à toi, c'est vrai qu'il y a longtemps qu'on ne s'était vus.

Daniel, tu es voisin de nous autres Neuchâtelois puisque tu habites Villers-le-Lac...

... J'habite Villers-le-Lac.

On voit assez souvent le nom de Daniel Girard sur des affiches, dans les comptes-rendus de soirées, dans la Revue de l'Accordéon. Tu es devenu musicien professionnel ?

Je suis devenu musicien professionnel... Il y a eu une longue, longue histoire, mais pour l'instant, oui, je suis musicien professionnel.

Parce que tu ne l'as pas toujours été. Qu'est-ce que tu faisais avant ?

Alors avant, je vais vous surprendre, pour un Français, j'ai fait le Technicum Neuchâtelois et je suis micro-mécanicien.

Tu donnes des leçons d'accordéon ? Tu as une école de musique ?

Oui, j'ai une école de musique donc, qui se situe maintenant sur Pontarlier. Je travaille avec le magasin « Tempesta-Musique » et j'ai pratiquement tout regroupé sur Pontarlier. Je donne très peu de cours à Villers-le-Lac.

Et tu fais de la vente également, des démonstrations ?

Je fais de la démonstration d'accordéons pour Piermaria et je fais de la vente d'accordéons toutes marques aussi, oui.

Daniel Girard, tu t'es mis, toi, au système Midi ?

Je me suis mis au système Midi par nécessité. C'est-à-dire que j'avais un orchestre de 8 musiciens. Je me suis un petit peu fâché avec tout le monde. J'ai tout arrêté pendant quelques années. Et quand on a tout arrêté, il faut remplacer les musiciens. Donc j'ai travaillé avec mon accordéon Midi et je le garde pour faire de la petite soirée le vendredi soir ou le dimanche après-midi. C'est très sympa...

L'accordéon Midi, explique-nous ce que c'est.

L'accordéon Midi, c'est un accordéon qui permet de déclencher une boîte à rythmes, qui permet de mettre un son de basse sur la basse de l'accordéon, qui permet d'avoir des cuivres sur la main droite, qui permet de piloter en gros d'autres synthétiseurs. Ça ne remplace pas les musiciens, mais ça permet de faire du bon travail en petites soirées.

Et maintenant, il y a un nouvel orchestre Daniel Girard ?

Il y a un nouvel orchestre, oui. Donc, j'avais arrêté un petit peu la pub sur le bouquin de l'ARMA en tant qu'orchestre, parce que je travaillais en duo et trio. Et là, il y a un nouvel orchestre qui redémarre avec 5 musiciens.

Sa composition...

Sa composition, elle est un petit peu archaïque, parce que je travaille beaucoup avec sequencer, ordinateur et tout ce qui s'ensuit. Donc, il y a un clavier, il y a un guitariste-chanteur, un saxophoniste, une chanteuse et moi qui fais aussi les claviers et l'accordéon. On n'a pas repris de batteur, ni de bassiste pour l'instant. On travaille à cinq. Ça nous permet de faire de la bonne variété et puis du musette aussi relativement correct.

Et ce sont des musiciens professionnels aussi ?

Ce sont des professeurs de guitare, des musiciens qui donnent des cours et qui sont libres. Parce qu'il faut être libre pour faire tourner une formation.

Daniel Girard, tu joues surtout sur France ou te voit-on quand même de temps en temps en Suisse ?

Je ne joue presque qu'en Suisse. Ça peut paraître étonnant. Je joue à peu près à nonante pour cent en Suisse. C'est une clientèle qui se fait petit à petit, d'une fois à l'autre. Si la soirée a plu, on re-signe pour une autre société ou pour l'année d'après. Donc je travaille à nonante pour cent en Suisse.

Dans le Canton de Neuchâtel, ou...

Non, en Suisse Romande, beaucoup aussi sur le Jura, en gros depuis le dessus du Jura jusqu'ici, jusque sur Yverdon.

Justement, Daniel Girard, aujourd' on est à Yverdon, c'est un gala. Est-ce que tu fais souvent des galas comme aujourd'hui, donc avec beaucoup d'autres accordéonistes et avec un seul orchestre ?

J'en fais très peu parce que je suis souvent sollicité pour d'autres événements. En général, je fais trois ou quatre galas comme celui-ci par an. Mais il faut faire manger les autres musiciens.
Donc quand moi je suis là, les miens de musiciens sont à la maison. Ils acceptent pour la publicité, c'est important de se faire voir avec d'autres accordéonistes. Mais quand on a un orchestre qui tourne, il faut faire travailler ses musiciens. Donc ça nuit un petit peu aux galas.

Voilà ! Et, justement, comme ce soir en gala, puisque ce sont des musiciens qui ne sont pas les tiens est-ce que c'est difficile de se mettre en route avec eux ?

Non, comme aujourd'hui ce n'est absolument pas difficile parce qu'il y a des musiciens d'enfer. On a fait une petite répétition de vingt minutes. Tout tombe. Ils sont super. C'est de bons musiciens.

C'est vrai qu'il y a Tony Dadario, Jean-Yves Petiot... Ce sont des musiciens de studio.
Daniel Girard, tu as enregistré ? Il y a un disque de Daniel Girard ?

Il y a un disque vinyl. Ce n'est malheureusement pas un laser et on va y remédier. Je vais le sortir en laser prochainement. Il y a aussi une cassette. J'ai enregistré il y a cinq ans maintenant. Il y a un deuxième album-titre de prévu. Mais avec les soirées, ce n'est pas évident. On a commencé, mais il faut vraiment mettre les deux pieds en studio.

Et ce disque, on le trouvera dans le commerce ?

J'espère qu'on le trouvera dans le commerce. Mais tu sais que l'accordéon est très mal distribué. Disons, que je ne vais pas me fatiguer, je vais faire un disque qui me plaise. Si un distributeur le prend, tant mieux. S'il ne le prend pas, je ferai comme pour le premier. Je le vendrai dans mes soirées. Je veux au moins faire un disque qui plaise.

Voilà ! En tout cas quand il sera sorti, on le présentera à nos auditeurs et on pourra même le leur vendre, s'il le faut.

Exactement, tu l'auras dans les premiers.

Merci.
Eh bien, Daniel Girard, je ne peux qu'encourager nos auditeurs à aller t'écouter lorsqu'ils verront ton nom figurer sur une affiche. Je te souhaite bonne chance et merci beaucoup. A bientôt.

Merci et le bonjour à tous les auditeurs de Neuchâtel et des alentours.

Au revoir, Daniel !

Au revoir !


Merci les amis.

Charlan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
christophe
Membre actif


Inscrit le: 05 Nov 2007
Messages: 482
Localisation: Le Puy en velay

MessagePosté le: Ven Sep 16, 2011 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Charlan , tu m'as fait découvrir un nouvel accordéoniste...
Beau travail de retranscription !
merci.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
jc-erard



Inscrit le: 17 Jan 2005
Messages: 2812
Localisation: GENEVE

MessagePosté le: Sam Sep 17, 2011 11:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Saslut Charlan,
comme d'habitude, comme si on y était. Merci pour le partage, encore un que je ne connaissais pas. Sympa out plein

Salutaswing
jc
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Charlan GONSETH (1942-2017) ses entretiens Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com