Accueil     NEWS     Livre d'or     Contact     Liens     Photos     Rechercher     DATES  
SwingJO Index du Forum SwingJO
Jo Privat, l'accordéon swing et la valse musette
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres     S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Swingjo faire un don 

André Lips

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Découvertes, coup de coeurs etc...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jc-erard



Inscrit le: 17 Jan 2005
Messages: 3042
Localisation: GENEVE

MessagePosté le: Lun Mar 15, 2021 3:38 am    Sujet du message: André Lips Répondre en citant

Salut les potos,
Un accordeoniste peu connu de nos jours....
Bonne lecture

Citation:
André Lips, né le 10 juin 1921 à Mouvaux, dans le (Nord), et mort le 2 janvier 1972 (à 50 ans) à Roubaix dans le (Nord) est un accordéoniste français. Il est deuxième au Concours International de l’Accordéon au Moulin de la galette à Paris en 1937, derrière Jo Privat. Il est en 1938, vainqueur de la Coupe Léopold III de Belgique, champion de France et troisième de la première Coupe mondiale d'accordéon, derrière Yvette Horner et Freddy Balta1. Il fait partie avec Roland Zaninetti, Aimable et Joss Baselli, de la génération d'accordéoniste de l'entre-deux-guerres, originaire du Nord de la France.

André Lips est le fils de Léon Gentil Lips (1895-1950) et de Zulma Marie Verschaeve (1892-1934), tous deux originaires de Belgique et descend d'Aloïse Lips originaire de Ruddervoorde. André Lips a trois frères, Roger, André et Rémy. Ses parents déménagent de Mouvaux et tiennent un café au 6 rue Philippe le Bon, à la Planche au Riez au Capreau à Wasquehal.

Il joue régulièrement à la Radio PTT Nord de Lille en jouant notamment en 1933, l'ouverture de La Muette de Portici de Daniel-François-Esprit Auber2. Cette même année, il remporte le 1er prix avec distinction dans la 1re division à Piéton-Charleroi en 19333.

En 1935, il remporte le 3e prix, dans la catégorie des virtuoses au concours international d'Izegem en Belgique. Il avait remporté le 1er Grand Prix avec médaille d'or à Izegem dans la catégorie des professionnels en 1934. Il remporte également le Grand Prix au Concours international de Dampremy4. Dans la catégorie virtuose, il remporte le Grand Prix hors concours au Concours international de Fontaine-l'Évêque en 1936. Ce grand prix, lui offre une nomination de professeur5. La même année en août, il participe à un concours international à la salle Wattremez de Roubaix.

Il finit deuxième au Concours International de l’Accordéon, organisé sous le patronage du quotidien Le Petit Parisien et disputé au Moulin de la Galette à Paris en mai 1937, derrière Jo Privat6.

Il confirme ses récents succès, en remportant en 1938, la Coupe Léopold III de Belgique à Bruxelles7. La Confédération Nationale des Accordéonistes Français (CNAF) est créée, afin de regrouper les plus grandes associations françaises d’accordéonistes, c’est-à-dire l’ACF, l’APH et l’UNAF. La Confédération Nationale des Accordéonistes Français qui est membre de la Confédération internationale des accordéonistes, a pour but de préparer chaque année, au mois de mai, un concours national, dans le but de sélectionner les accordéonistes qui représenteront la France lors de la Coupe mondiale d'accordéon.
André Lips remporte le grand prix du championnat de France en 19388, ce qui lui permet de représenter la France en compagnie d'Yvette Horner et de Freddy Balta, à la première Coupe mondiale d'accordéon, le 11 juin, 1938 au Moulin de la galette à Paris. Il finit troisième, derrière Yvette Horner et Freddy Balta9,8,10. Toujours en 1938, il remporte la coupe des professeurs lors du Concours International de Fontaine-l'Évêque11.

Il est en 1939, professeur à l’École Moderne d'Accordéons De Ruyck, situé Grand Rue à Roubaix12. La même année, sous son auspice, est créee la Fanfare des Accordéonistes Wasquehaliens, situé au 6 rue Philippe le bon, dans le café de ses parents. Son père Léon en est le trésorier13. André Lips est en 1940, directeur de cette fanfare et y donnera des cours. Il participe dès 1939, avec des membres des arts et spectacles à des soirées récréatives au profit des mobilisés14. Il se marie avec Eugénie Delarue en novembre 194115.

Il rejoint Paris en 1941, après avoir signé dans l'une des plus grandes firmes de disque, Polydor16,17.

Il joue au Bazar des Halles à Roubaix en 1941 avec les saxophonistes Jules Tesse, Richard Herne, René Steux, Georges Brosset à la trompette, Robert Desbonnet à la guitare, Louis Desbarbieux au piano et Lucien Desmet à la contrebasse. Il assure de nombreux galas dans la région avec son orchestre. Il devient le premier président lors de sa création, du Boxing Club Colonial de Roubaix, fondé entre autres par Mamadou Michel N'Diaye et qui deviendra par la suite le Boxing Club de Roubaix18.

En 1942 toujours, il remporte pour la 8e fois consécutive, le grand prix de professeur d’accordéon19. En juillet 1942, il participe sur Radio-Lille au concert intitulé Les peintres du Nord pendant la guerre, causerie faite par Jean-Serge Debus. André Lips s'occupe des intermèdes d'accordéon sous la direction du chef d’orchestre Edmond Gaujac, 1er Grand Prix de Rome de composition musicale 192720.

Au sortir de la guerre, Radio-Lille lance des émissions auxquels participent les grands orchestres régionaux de variétés dans lesquels participe André Lips avec son orchestre de tango. Il monte d'autres orchestres, entouré des meilleurs musiciens de jazz de la région, et joue du Foxtrot comme avec l’œuvre intitulé Eureka sur des musiques de Tino Prati21. Avant guerre, il avait monté le groupe Le Jazz André Lips22. Il joue aussi dans le café de son père Léon, au Zoulou, 6 rue Philippe le-Bon à Wasquehal21. En 1949, il travaille avec son groupe de tango pour Charles Verstraete.

En 1950, création de l'orchestre Les 5 de l’Accordéon avec André Lips, Léon Fermont (ancien professeur de Lips), Marcel Wiédaghe, Charles Verstraete et Jean Prez. Les 5 de l’Accordéon est l'émission la plus populaire de Radio Lille.

Ils sont en novembre 1951, tête d'affiche de la Nuit de l'Accordéon, grand bal de nuit, organisé à Roubaix sous la présidence du maire de Roubaix Victor Provo. Les 5 fondent en 1951, l'Union des Accordéonistes du Nord. Charles Verstraete qui monte en 1953 à Paris est remplacé par Ferdinand Craye. Ils font des tournées en France et en Belgique. En 1955, Les 5 de l’Accordéon se compose de Gus Deloss, Jean Prez, André Lips, Ferdinand Craye et Léon Fermont.

Suite à une restriction budgétaire, la station de Lille supprime toutes émissions d’accordéon, les 5 de l’Accordéon s'arrêtent quelques années après21. Il accompagne la Caravane publicitaire du Tour de France sur quelques étapes. Il décède en 1972 et est inhumé au cimetière du Plomeux à Wasquehal. Son épouse, Eugénie Delarue, décède en 2012.

André Lips et son orchestre, joue du Foxtrot avec l’œuvre intitulé Eureka sur des musiques de Tino Prati, 1945.

Palmarès
Prix de virtuosité, à Piètre en 1933.
Prix avec distinction, à Piéton-Charleroi en 1933.
Grand Prix, à Izegem en 1934.
Troisième au Concours International, à Izegem en 1935.
Grand Prix du Concours International, Dampremy, 1935.
Grand Prix du Concours International, Fontaine-l'Évêque en 1936.
Deuxième au Concours International de l’Accordéon, à Paris en 1937.
Coupe Léopold III de Belgique, à Bruxelles en 1938.
Champion de France d'accordéon, à Paris en 1938.
Troisième de la Coupe mondiale d'accordéon, à Paris en 1938.

Instruments
Citation:
Photographie: Maugein Frères

André Lips joue sur des accordéons des marques Fratelli Crosio21 et Maugein et utilise la marque Hohner lors de ses passages sur Radio PTT Lille23.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Lips
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Duch
Membre actif


Inscrit le: 10 Juin 2014
Messages: 564
Localisation: Mars La Tour (54)

MessagePosté le: Mar Mar 16, 2021 9:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut JC,


merci pour ces infos, je ne le connaissais pas du tout...

Amitiés
Duch
_________________
accordéon: instrument en harmonie avec les sentiments d'un assassin.
Ambrose Bierce
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Découvertes, coup de coeurs etc... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com