JO PRIVAT
 
 
 
    Le dico à JO
    Musique à JO
    Disques à JO
    Livres à JO
    Titres à JO
    La voix de JO
    Articles
    Partitions
    Vidéos
 
  Disque Manouche Partie. Collection : Emile SOTOCA  

 Alma Sinti 

Alma Sinti - La Roulotte

o Patrick SAUSSOIS «Alma Sinti 3 - La Roulotte»
(Djazz Records)



Troisième disque du groupe Alma Sinti (Alma Sinti devait au départ, être un titre d'album) et qui, drivé par le fin matois Patrick Saussois, nous évade allègrement sur les routes du swing-musette-gitano-parisien. Quand on sait que Patrick a longtemps accompagné le grand Jo Privat, quand on remarque la délicate batterie de Stan Laferrière, on reconnaît les canons du disque mythique de Jo (Manouche partie) avec Matelo Ferret. Et c'est toujours comme ça avec Alma Sinti : la boîte à frissons de Jean-Claude Laudat, les poêles de Patrick, Jean-Yves Dubanton, Sébastien Regreny, les potes invités (Koen De Cauter, Beb Papazian) contribuent à cette ambiance simple (en l'apparence) et chaleureuse. Le choix des titres est calculé pour rendre l'ensemble très digeste, ça passe comme une lettre à la poste : des compos/clin-d'oeil comme "Just one for Babik, Mélodie pour Joseph". Des reprises choisies dans des mondes différents qui, par la solidité de l'interprétation et l'unité du groupe, se rejoignent étrangement : "The song is you, Stranger in paradise, La bikina, Avant de mourir" (du chef d'orchestre tsigane Georges Boulanger). On a aimé particulièrement l'interprétation de "Préludio de Lodie" avec l'ajout du piano électrique de Stan, et puis comme toujours les magnifiques pochettes du dessinateur Jeff Pourquié (lui aussi guitariste passionné). Contact : 01 46 54 44 60
Merci à http://www.lechodescuilleres.com

JAZZ MAG : «Ce troisième opus perpétue la tradition du «swing-musette-gitano-parisien» (dixit Saussois) (...) séduit, et souvent enthousiasme par la force et l'originalité d'un discours empreint d'une musicalité jamais en défaut. Surcroît d'intérêt, ses talentueux partenaires ont l'occasion de s'exprimer longuement en solo. Une réussite de plus à l'actif d'Alma Sinti».

JAZZ HOT (Indispensable) : «Il y a une modernité dans Alma Sinti qui ne doit rien aux coups de bluff du «nouveau à tout prix». Une modernité rattachée à la tradition par de multiples fils. On y entend Gus Viseur, mais ce n'est pas lui. Ou Jo Privat, mais c'est différent. La belle chanson des années 60, mais c'est autre chose..»

JAZZMAN (++++) : «... L'assurance de vivre une heure de bonheur pur, sans arrière-pensée ni restriction mentale (...) Le monde d'Alma Sinti est vaste ; accueillant aussi. On s'y sent bien».

Article écrit par tony le 18/12/2002 (lu 2195 - catégorie : Discographie) - Imprimer cette news





SwingJO © 2001 - site conçu et réalisé par tony

à ce jour : 3364432 visiteurs.