JO PRIVAT
 
 
 
    Le dico à JO
    Musique à JO
    Disques à JO
    Livres à JO
    Titres à JO
    La voix de JO
    Articles
    Partitions
    Vidéos
 
  Disque Manouche Partie. Collection : Emile SOTOCA  

 Paris Musette 


PARIS MUSETTE


(Produit par P. TANDIN, F. BERGEROT, D. ROUSSIN)


Les Musiciens :
MARCEL AZZOLA o RAUL BARBOZA o JACQUES BOLOGNESI o DANIEL COLIN o RICHARD GALLIANO o FREDERIC GUEROUET o VALERIE GUEROUET o ARMAND LASSAGNE o FRANçOIS PARISI o JO PRIVAT o JOE ROSSI o DENIS TUVERI o FRANCIS VARIS o DANIEL DENECHEAU o MARC PERRONE o JEAN-PIERRE COUSTILLAS o JACQUES MAHIEUX o ANDRÉ MINVIELLE o CATHY RENOIR o DIDIER ROUSSIN o JO PRIVAT JR. o JACQUES BOLOGNESI o FREDDY LEGENDRE o YVES TORCHINSKY o ALAIN BOUCHAUX o FREDERIC FIRMIN o JEAN-LUC CEDDAHA o DIDI DUPRAT.



Les Titres :
douce joie o la valse À margaux o passion o flambÉe montalbanaise o afro-musette o amargura o adios sevilla o annie-zette o mÉlodie au crÉpuscule o valse chinoise o poker d'as o accordÉon o la vraie valse musette o mazurka tzigane o rêve bohÉmien o a matelo o la foule o paciencia! o Viva Murena o Panique o A Paris dans chaque faufourg o Envolée musette o depuis que les bals ont fermé.



Quelques critiques :
De l'accordéon comme on croit en avoir trop entendu dans les bals du samedi soir. Et qu'en fait on découvre mutin, frondeur, canaille et enjôleur. Par les plus grands, les derniers représentants de cette musette qui colle aux pavés parisiens : Marcel Azzola, Jo Privat, Jacques Bolognesi ou Joe Rossi. C'est un jeune label de jazz, La Lichère, qui a eu la bonne idée de les réunir. D'où cette impression de liberté, de swing et d'insouciance... Et si la world music parisienne, c'était ça? ( Yann Plougastel - L'événement du Jeudi )

Jazz et java ont eu, de toute éternité, deux mots à se dire. Ce sont des histoires proches, des histoires d'hommes et de femmes, des airs de musiciens qui possèdent et qui jouent à la fois pour les danseurs et pour les musiciens. Oui : une musique de musicien pour musiciens. Accordéons chromatiques, diatoniques, guitares et chanteurs, Franck Bergerot a réuni les meilleurs interprètes, les plus connus (Marcel Azzola), les plus surprenants (la virtuosité vocale de Minvielle) et les plus tendres. La Valse à Margaux par Richard Galliano et le Quatuor d'accordéons de Paris est dans la perfection. C'est rare, la perfection. Les disques de l'année - ( Le Monde )


Article écrit par tony le 18/12/2002 (lu 3882 - catégorie : Discographie) - Imprimer cette news





SwingJO © 2001 - site conçu et réalisé par tony

à ce jour : 3364429 visiteurs.